Chemins électroniques

Exposition et concerts

27 Juin 2009
12:15 ↦ 19:30
Entrée libre

Greffe numérique dans les vignes accès)s( et La Route des Vins du Jurançon vous invitent à suivre les Chemins électroniques #3, une journée à partager avec des artistes sur les coteaux de Jurançon. Un temps convivial pour vivre une expérience artistique et technologique à l’invitation des vignerons indépendants. Entre art et vin, la greffe numérique prend la forme d’une balade sonore dans les vignes de Chapelle de Rousse à Jurançon et d’une série de performances multimédia (danse, vidéo, dispositif immersif) à La Commanderie de Lacommande. Au menu, une centaine de puces électroniques sonores dissimulées dans les vignes, un fauteuil doté de capteurs dans un environnement visuel immersif, un apéro-électro et une dégustation offerte par La Route des Vins de Jurançon. Un bus assure durant l’après-midi la navette entre Chapelle de Rousse et Lacommande.

Présentation de la journée et pique-nique partagé à 13h le 27 juin - La commanderie

Performance multimédia - Thierry Giannarelli de 14h à 19h

Balades sonores électroniques dans les vignes - David Brunner à 14h30 et 16h30 - Chapelle de Rousse (Jurançonada)

Entrée libre

La commanderie - Lacommande

64360 Lacommande

Peut-être

Performance multimédia

Peut- être,performance expérimentale pour 4 spectateurs et 1 subacteur, 18 minutes, 2 fois/heure. Grâce à un nouvel outil artistique, le Dispositif d’Implication Perceptive (DIP), un fauteuil destiné à amplifier les sensations du spectateur, Thierry Giannarelli, chorégraphe, danseur et homme de sciences met en jeu la conscience corporelle du spectateur. PEUT ETRE est un parcours dans la subtilité du sentiment d’être, une façon de se placer au bord du vide avec la confiante certitude que toujours un élan généreux rattrape nos égarements et nos absences et que toujours ce n’est qu’en nous même que nous finissons par tomber. Le DIP accompagne la danse, la parole, le touché et participe à cette invitation à la contemplation.

David Brunner

Balades sonores électroniques dans les vignes

Sur le parcours de la Jurançonada, l’artiste dissimule une centaine de modules sonores, greffons électroniques posés dans la nature. La promenade dans les vignes de Jurançon à Chapelle de Rousse,  face aux Pyrénées, prend des allures de parcours sonore modifiant notre perception de la nature et de la vigne. Les modules sont ici conçus comme des ready-made : produits manufacturés détournés de leur fonction initiale. A l’origine ce sont des puces électroniques utilisées dans des cartes postales sonores. Cela crée un chaos sonore non répétitif à partir d’éléments cycliques électroniques. Un chaos agréable à l’écoute, hypnotique, avec une périodicité propre aux phénomènes naturels. Les modules fonctionnent avec des piles au lithium et se meurent peu à peu, déformant ainsi la composition. Ils sont dissimulés de façon que l’on ne les voit pas. Ils restent inaccessibles.