Concerts Islam Chipsy (EEK) + Nad

12 Avr. 2015
18:00 ↦ 20:00
Entrée libre

Le mouvement musical électro-chaâbi a accompagné le Printemps arabe égyptien de 2011. Figure montante de cette musique psychédélique associant techno acide et chant revendicatif, Islam Chipsy entame une première tournée en France, après avoir électrisé les Transmusicales 2014.

En partenariat le Festival Sonic Protest.

La Route du Son

Les abattoirs
Allées Montesquieu
64140 BILLERE

05 59 32 93 49

EEK
Islam ChipsyEG

Ce Cairote pas encore trentenaire et révélé par YouTube joue au synthé une musique moyen-orientale, soutenu par deux batteurs (Khaled Mando et Islam Tata) – l’un organique, l’autre électronique. Incroyable ambassadeur de cette électro chaâbi (pour reprendre le titre du documentaire de Hind Meddeb) qui fait chavirer la jeunesse égyptienne, cet étonnant trio se dévoile virtuose d’une transe semi-improvisée, capable d’entraîner dans une même folle farandole les fans du chanteur de bal syrien Omar Souleiman et ceux d’une techno implacable.

"La musique d’Islam Chipsy désoriente au sens propre. Elle submerge, elle secoue. C’est abrasif, bruyant. C’est l’Egypte poussée à l’extrême. Le synthé, les percussions et la basse s’entrechoquent (..) les lignes de la mélodie, le timbre et le tempo dessinent une silouhette musicale amorphe. Chipsy jubile, il caresse furieusement son synthé, le frappe comme un derbouka (c’est devenu sa marque de fabrique), l’effleure, l’essuie, dans une transe maniaque pleine de frénésie créant autour de lui une sorte de paysage ludique". Jenna Le Bras (Libération Next).

Nad
Nasser HalliFR

Né à Alger, Nasser Halli s’approprie très jeune la musique et les chants de son pays ; kabyle traditionnel et moderne, chaâbi, arabe oriental et français. Adolescent, il s’attaque au répertoire des groupes phares occidentaux des années 60/70 avec une forte envie de visiter les musiques venues d’ailleurs y intégrant des motifs traditionnels puissamment colorés. Il sera sur scène accompagné par quatre musiciens.