Thomas Mery, Vs_price, Icarus, Rich Thair

Concerts + Dj set

6 Déc. 2003
20:30 ↦ 02:00

Trois concerts et un dj set animé par une des figures majeures de la scène électronique.

8€/6€ (demandeurs d’emploi et groupes de 5 personnes)

Pass musique (3 soirées) : 18€

Anciens abattoirs de Billère

Allée Montesquieu, 64140 Billère

Thomas MeryFR

Ce guitariste/musicien électronique propose un travail d’improvisation à partir de boucles de retraitements électroniques aléatoires. Cette prise de risque engage l’artiste dans l’improvisation et aboutit parfois à des motifs surprenants, dont la forme et la charge émotionnelle ne peuvent être prédits. Une musique aérienne, toute en dialogue, où la machine interroge sans cesse le guitariste par la transformation du signal sonore.

Vs_price

Basée sur des sons de guitare, la musique de vs_price nous offre un univers minimaliste aux textures rugueuses et aux mélodies légères : les boucles pointillistes deviennent textures électroniques abrasives, pour une des découvertes de cette quatrième édition du festival accès(s), qui apparaît sur le label BiP_BOp et vient d’enregistrer un premier opus sur Expanding Records.

IcarusGB

Icarus (les anglais Ollie Brown et Sam Britton) construisent leur musique - entre breakbeat et electronica -, à partir de bruits, de masses sonores concrètes. Agissant comme des filtres face à ce qu’ils appellent des "ensembles données", ils ne laissent passer que certains fragments pour élaborer des mélodies autour d’un travail rythmique complexe qui en constitue le cadre. On retrouve au final une musique épurée et organique qui n’est pas sans rappeler certaines compositions d’Aphex Twin.

Rich Thair / dj set
Rich ThairGB

Rich Thair conclue la soirée avec un Dj set mêlant électro, house et breakbeat, electronica et electro-jazz. Après s’être bâti une solide réputation au sein de formations électroniques importantes des années 90 - Red Snapper et Sabres of Paradise (Warp) -, croisant électronique, jazz, hip-hop et ryhtmiques dancefloor, Rich Thair, figure majeure comparable à celle d’Andrew Weatherall, fera ici l’une de ses toutes premières apparitions en tant que Dj après la séparation de Red Snapper.