Les idées mènent le Monde

Démos et conférence

18 20 Nov. 2016
10:00 ↦ 20:00
Entrée libre

Présentation au sein de l’espace « Les ados mènent le monde » de dispositifs numériques interactifs conçus et développés par des artistes, pour initier les jeunes au détournement créatif d’outils technologiques, accompagnée d’une conférence dédiée aux arts numériques.

Démonstrations en continu tous les jours de 10h à 20h à l’Espace Les Ados mènent le monde, Salle des Ambassadeurs. Conférence vendredi 18 novembre, Auditorium Vigny.

Palais Beaumont

Parc Beaumont
64000 Pau

Composition musicale tactile et systémique
Guillaume Batista PinaFR

Présentation de l’application Playground, développée par le collectif belge Herrmutt Lobby, qui permet d’interpréter de la musique électronique en temps réel par le biais d’une interface graphique interactive tactile “multitouch”, ludique et évolutive. Les sons sont dispatchés en forme géométriques colorées de tailles variables : de l’effleurement à la pression, le dispositif offre une grande subtilité de jeu au sein d’un catalogue de morceaux interactifs provenant d’artistes de la scène électronique mondiale (Ssaliva, Richard Colvaen et Herrmutt Lobby). PlayGround ne nécessite aucune connaissance théorique ou pratique de la musique et peut se jouer à tout âge et niveau d’expérience. Chaque création est unique et l’enregistrement de sessions permet aux utilisateurs de partager leurs interprétations préférées sur les réseaux sociaux. Bienvenue dans le monde de la MAiOS (Musique Assistée par iOS) !

Présentation de dispositifs sonores et lumineux en cours de conception : interactifs, intuitifs et ludiques, ils sont destinés aux amateurs ou aux publics en situation de handicap, afin de faciliter la pratique instrumentale ou de la composition musicale. Principalement tactiles, certains sont déclenchés selon d’autres modes de préhension, par le souffle par exemple. Ils fonctionnent en réseau selon un principe systémique (un instrument influençant les paramètres d’un autre) et favorisent la composition collective. Un projet initié par Guillaume Batista-Pina et le collectif Herrmutt Lobby, à l’invitation de l’association Ampli.

Makey-makey et Stop motion
MorphogénistesFR

Une découverte de la pratique artistique et numérique, à travers de petits outils numériques créés tout spécialement par les Morphogénistes, intuitifs et faciles d’utilisation, permettent aux participants une rapide prise en main de techniques innovantes. Présentation du StopMotionMaker développé un dispositif autour du stopmotion, permettant au public de réaliser facilement des séquences et ainsi aborder des notions liées à la création audiovisuelle. Le dispositif Makey Makey, offre quant à lui, la possibilité de créer un orchestre de pommes, tout en s’initiant au code informatique avec Scratch.

Le tricodeur
Sew&LaineFR

Un projet dédié au détournement de machine à tricoter pour une exploration et une accessibilité au design maille. Un temps d’expérimentation et de pratique pour explorer les liens et les interactions possibles entre le textile et le numérique à travers un outil : la machine à tricoter, piratée et connectée à un ordinateur, qui vous permet de produire n’importe quel visuel, texte, image… un prétexte facilitateur pour permettre aux publics éloignées des enjeux numériques d’apprendre et d’ouvrir le champ des possibles en terme de création. Sew & Laine est labellisé Pôle de ressource Textile en Aquitaine.

Les arts numériques
Thierry GuibertFR

Conférence

L’art est entré dans l’ère du numérique. Thierry Guibert présente plusieurs artistes qui explorent le champs des possibles des nouvelles technologies. A travers leurs travaux, il montre que cet art offre plusieurs lectures tant visibles qu’invisibles et s’inscrit dans la volonté d’interactions entre l’œuvre, son créateur et le récepteur. Il nous apprend que l’art peut être interactif, réactif, programmé ou autonome avec des images, des sons, des gestes et des langages qui se croisent pour donner naissance à des objets élaborés utilisant la photographie, le jeu vidéo, le son, la sculpture et la lumière. Détournement technologique, lois mathématiques, exploration de l’espace, ingénierie critique, participation et interaction des spectateurs, l’art numérique offre un nouveau monde à explorer et de nouvelles perspectives à exploiter.