We don’t play

Exposition

11 23 Oct. 2003
14:00 ↦ 19:00
Entrée libre

WE DON’T PLAY est une exposition présentée dans un espace de création essentiellement tourné vers le spectacle. Le projet est basé sur une prise en compte des différents temps de l’exposition. Son principe instaure le basculement possible de la temporalité du spectacle vers celle de l’exposition, et vice-versa. L’exposition se construit dans le temps, et peut se transformer (la notion de rythme y est centrale). L’exposition est une addition de spectacles.

Rendez-vous le 11 octobre à partir de 18h (ouverture en chantier + Frédéric Nogray), le 16 octobre à 19h (Noëlle Pujol et Ludovic Burel, Patrice Gaillard et Claude), 18 octobre à 17h (Patrick Bernier et Carlos Ouedraogo, Olivier Quintyn), 23 octobre à 20h30 (fermeture, Echopark + soirée, 5 euros).

Ouvert tous les jours, de 14h à 19h

Production : Ménagerie de verre

Réalisation : accès (s)

Les règles officielles :

La durée de l’exposition est limitée à 14 jours //  Le temps de préparation et le budget de l’exposition sont également limités // Le découpage temporel est à inventer selon un principe de succession, de juxtaposition et de superposition des temporalités //  Le nombre de participants est variable.

 

 

Variantes :

Chacun peut, s’il le souhaite, inviter à son tour un ou plusieurs autre(s) participant(s). Les participants peuvent s’associer par groupes, aux modes d’intervention différents. Chacun peut participer simultanément à plusieurs groupes. Exposition à distance : les artistes peuvent donner aux commissaires un « mode d’emploi » pour la réalisation des pièces. Les pièces peuvent être au mur, au sol ou au plafond. Les pièces peuvent être des murs, des sols ou des plafonds. Les pièces peuvent être des objets qui tiennent dans la main. Les pièces peuvent ne pas être des objets. Des moments live sont possibles. Les pièces peuvent produire des sons ou émettre un son venu d’ailleurs. Les pièces peuvent s’autodétruire. Les pièces peuvent être montrées à différents moments dans différents espaces. Elles peuvent être déplacées. Les pièces peuvent ne pas être montrées le premier jour de l’exposition. Les pièces peuvent ne pas être montrées le dernier jour de l’exposition. Les pièces peuvent ne pas être montrées pendant toute la durée de l’exposition. Elles peuvent, si le participant le souhaite, être montrées dans l’exposition sous la forme d’une trace (d’un document).

 

 

Précisions souvent utiles :

L’exposition est traversée par différentes temporalités, présentées au public sous la forme de rendez-vousLe calendrier des rendez-vous est publié avant le début de l’exposition et transmis à une liste de personnes susceptibles d’être intéressées. Plus largement, une adresse de site Internet et un contact (e-mail et téléphone) sont communiqués au public sous la forme d’un document imprimé.

Vernissage: le vernissage ne peut pas présenter l’ensemble de l’exposition.